« Expérience Fondation » : vérifiez la date de péremption!

L’expérience Avignon a tenu plus que ses promesses coté expérience théatrale – voir article Avignon, achetez ma pièce. Qu’en est il du côté de l’art ? Et plus précisément, de l’expérience proposée avec l’art moderne et contemporain.
L’art moderne et contemporain a longtemps été qualifié d’élitiste, parfois difficile d’accès et il faut être honnête, certains artistes peuvent laisser coi, même les plus initiés.

L’art est-il devenu aujourd’hui un langage dont chacun peut prendre plaisir à comprendre les clés et/ou les codes?
L’habitude des publics au story telling (de marques, de personnes, de projets…) a-t-elle rendu les esprits plus curieux et plus « narratifs »?
L’expérience proposée est elle maintenant une manière de démocratiser cet art et de recruter les plus jeunes ?

Pour apporter un début de réponse, direction Marguerite & Aimé Maeght d’une part et Louis Vuitton (alias Bernard Arnaud) d’autre part, deux générations de fondations dédiées à l’art moderne et contemporain.

Maeght, musée dans la nature.

Florence Gachet Talon Aiguille Fondation Maeght

Nichée derrière la belle Saint-Paul de Vence,  la Fondation Maeght fait rêver…
Inauguré en juillet 1964, l’ensemble architectural a été réalisé par l’architecte catalan Josep Llius Sert en lien étroit avec peintres et sculpteurs qui ont scellé au bâtiment et jardin, leurs œuvres. La signature architecturale est indémodable, les sculptures magistrales, le jardin est un bonheur.
Bienvenu chez Miro, Chagall, Giacometti, Calder… et leurs invités temporaires.

Vous traversez un premier jardin magique avec ses sculptures monumentales, vivantes, sonores… et il vous prend l’envie d’avoir un peu de sens. Malheureusement, en dehors des rares visites guidées, la fondation ne prend pas la parole pour vous raconter, vous faire vibrer pendant votre parcours. Une plaque gravée par sculpture, telle une nature « morte » alors qu’elles font vivre les espaces ou encore quelques explications écrites en caractère 12 entre 2 plaques de plexi pour l’exposition temporaire.
Comment peut on laisser ses 200 000 visiteurs annuels traverser le Labyrinthe Miro sans un mot pour vous transporter dans son univers si particulier ?

Maeght est comme une photo d’époque qui a jauni. Le temps n’a pas de prise sur les œuvres… mais il a fait sa révolution sur les attentes des visiteurs. La Fondation est un hommage encore un peu vivant comme peuvent l’être les mausolées.
Allez sur wikipedia pour donner un peu de sens à la visite ne doit pas être toléré dans l’offre de la fondation !
Devoir payer 5€ pour un badge « à porter bien en évidence » vous autorisant à prendre des photos, est l’unique indicateur que « oui, nous avons vu qu’il se passait quelque chose avec les téléphones portables maintenant équipés d’appareils photo » pour au final payer une entrée + droit photo : 20€ . Une fondation qui n’a pas pris du bon coté la viralité de notre monde : une exposition démultipliée, bienveillante, une promotion par ses ambassadeurs.

Vuitton : 100% expérience. 

Bandeau Architecture Louis Vuitton

Comme descendu du ciel ou volant vers l’infini, l’immense voilier de verres Vuitton est une prouesse architecturale signée Frank Gehry.
Dans cette fondation, place avant tout au visiteur et à son expérience : le parcours est un sans faute, impressionnant de services et de perfection.
Dans la Fondation aussi, vous achetez un Vuitton !

  • Vous avez trop chaud ou il pleut pendant l’attente au guichet ?
    Louis Vuitton vous prête ses parapluies.

  • Vous ne savez pas comment y accéder ?
    Louis Vuitton vous propose son joli train faisant la liaison porte maillot/jardin d’acclimatation.

  • Vous souhaitez repartir en taxi ?
    Louis Vuitton vous en commande un à travers un de leurs services particuliers.

  • Vous voulez des explications pour découvrir la fondation et ses expositions ?
    Louis Vuitton sort l’artillerie lourde : une appli archi complète à télécharger pour iphone et androïde avec toute l’exposition, tout le bâtiment, l’environnement, le savoir faire. Egalement, des médiateurs sont à votre disposition pour apporter un peu plus d’infos sur les œuvres présentées.

  • Vous n’avez pas de Smartphone ?
    Pas de problème, Louis Vuitton vous en prête un.

  • Experience
  • Vous voulez intéresser vos enfants ?
    Louis Vuitton leur prête un ipad avec leur appli spéciale. « Et surtout, enregistre bien ta création. Comme ça, quand tu auras terminé, je te l’imprime et tu pourras la ramener à la maison ».

  • Florence Gachet Talon Aiguille Fondation Louis vuitton

     

    Florence Gachet Talon Aiguille Fondation Louis Vuitton

     Bref, Vuitton a pensé à tout pour que votre visite soit mémorable.

    Les expositions aussi sont tournées sur l’activation de tous les sens et de votre expérience. Quelques œuvres de référence avec Basquiat et Warhol et des découvertes qui nécessitent en effet un accompagnement pour être comprises. Les œuvres s’étoffent, nul doute qu’avec le temps et les investissements, les expositions seront plus importantes.

    Deux générations se retrouvent dans l’art.

    L’expérience à travers le digital permet de démocratiser l’art pour la rendre accessible à tous, jusqu’aux enfants. Il y a tant de chose à raconter et l’investissement dans une appli par exemple permet de transformer une simple visite en une réelle expérience où l’ensemble de la proposition reprend vie.

    Il n’est pas nécessaire d’aller jusqu’à la perfection de Vuitton quant à la relation clients ; Même si eux sont obligés d’offrir un tel niveau de satisfaction, car rappelons le :

    tout point de contact entre une marque et son client doit satisfaire un même niveau de plaisir, une même qualité de service et toujours en lien avec l’ADN de la marque.

    J’invite la fondation Maeght, qui jouit d’une fabuleuse collection permanente,  à investir dans l’expérience proposée à ses visiteurs. Dans l’art aussi, chaque visiteur est un client, donc un ambassadeur !

    Et non, le budget n’excuse pas le retard de Maeght. Une appli i phone bien pensée ne nécessite pas de mobiliser les fonds européens!!! Il s’agit plus d’un manque d’ambition, d’enthousiasme et donc de souffle.

    Pour l’expérience client, chez Maeght, j’ai simplement le sentiment d’être passée à la caisse pour une belle visite mais sans émotion. Chez Vuitton, je suis devenue fan. Fan du nouveau prisme apporté à l’art contemporain.

    Vuitton n’a pas seulement construit des murs dans le Bois de Boulogne. Il a donné vie à une vision.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Contact

    ×